Créer un groupe local Terre de liens à La Rochelle – réunion 18 juin à 18h

Les terres agricoles sont un bien commun en voie de disparition mais nous pouvons enrayer ce processus.

L’épargne solidaire organisée en foncière vise à racheter des terres agricoles habituellement préemptées par les grosses sociétés qui les accaparent, et à les rendre disponibles pour des agriculteurs prêts à en faire un usage écologique et responsable.

Réunion le 18 juin à 18hn, 37 rue du Collège, à La Rochelle salle Amos-Barbot

  • Pour protéger les terres par le Bio et l’agro-écologie
  • Pour consommer mieux et vivre autrement

Contacts :

Pierre Marie Moreau, animateur 05 45 67 79 46 – pc@terredeliens.org

Claudette Bonnin 06 71 72 13 04 bonnin.claudette@wanadoo.fr

Kristina Wagner 05 49 35 01 49 kristinawagner@orange.fr

Site web:

Terre de liens: http://www.terredeliens.org/spip.php?page=accueil

terre-de-liens

Publicités

Café repaire du 24 mai 2013 – Les jardins partagés en permaculture

Deux sujet en un, ont été abordés lors du dernier café repaire de La Rochelle, présentés par des jardiniers de la culture partagée au Jardin de l’Houmeau et au Jardin des partages de Saint-Jean de Liversay.

D’une part, les jardins partagés ou « jardins communautaires » qui après avoir fleuris aux états-unis ont essaimés progressivement dans toute l’Europe.  Pas très loin non plus de la tradition des jardins ouvriers ou associatifs du 19ème siècle.

De l’autre la permaculture, cette manière de cultiver la terre qui visent à accompagner les processus naturels et non pas à s’en éloigner comme souvent l’agriculture intensive finit par le faire.

Naissance d’un jardin partagé

A l’Houmeau, le jardin est né d’une rencontre lors d’un forum ouvert et du besoin d’échanger autour des thématiques ou questions, telles que l’écologie, l’éducation, la reconnexion à la Terre, les semences et l’appropriation du vivant , ainsi que des pratiques comme la connaissance des plantes sauvages comestibles, la natuorpathie, l’herboristerie, l’étude des énergies alternatives, la création de four solaire, etc…

Son organisation est également traversée par des questions d’organisations où les décisions par consentement, et l’élection sans candidats ont été abordés.

L’accaparement des terres agricoles.

Qui dit jardin partagé, dit questionnement autour de l’agriculture et questionnement autour des modes de productions actuelles. L’accaparement des terres agricoles par les SAFER est un ainsi une des grandes problématiques abordées. Celles-ci à l’instar des grands syndicats agricoles français se sont organisées de manière à préempter les terres les plus intéressantes pour les gros exploitants.

Il existe néanmoins des alternatives à ces dérives, ainsi la foncière Terre de liens achète elle-même des terres agricoles afin de les rendre accessibles à des locataires soucieux d’en faire un usage écologique et responsable.

Pour aller plus loin:

Sur les jardins partagés

Le Réseau des jardins partagés: http://jardins-partages.org/

Le site du Jardin partagé de L’Houmeau: https://sites.google.com/site/lejardindelhoumeau/

Infos sur le Jardin des partages: http://www.terre-humanisme.org/IMG/pdf/jardin_des_partages_-_programme_2012_.pdf?PHPSESSID=3f2ec89d30e792e692928b2270ce89e5

Le réseau social du jardin partagé « Prêter son jardin »: http://www.pretersonjardin.com/

Sur la permaculture

Réseau français de permaculture: http://www.permaculture.fr/

Permaculture et écosystèmes comestibles: http://www.foretscomestibles.com/

Graines de permaculture (Groupe sur la Rochelle) http://fr.groups.yahoo.com/group/grainesdepermaculture/?tab=s

Sur les méthodes de prise de décision

Les décisions par consentement, élections sans candidat, et la sociocratie: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sociocratie

 

café repaire de MAI 2013 café repaire de MAI 2013

Café Repaire du 28 juin 2013 – Les Secrets de la Monnaie

Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin. Henry Ford

 10 pound notes in Plant Potsby Image-of-Money

En voilà une bonne raison pour ce pencher sur cette question!

C’est d’ailleurs l’un des prochains thèmes abordés lors du café Repaire de La Rochelle. Exceptionnellement, il aura lieu dans la Salle de l’Arsenal et commencera à 20h; il sera introduit par Gérard Foucher auteur de l’ouvrage Les Secrets de la monnaie.

Quelques pistes:

Petite bibliographie non sélective (ouvrages cités disponibles pour les rochellais à la MMC):

– article de wikipedia sur la monnaie

– une vidéo sur le crédit et l acréation monétaire: l’argent-dette de Paul Grignon

– La monnaie et ses mécanismes / Dominique Plihon. – Ed. la Découverte, 2000 (impr. en Belgique)

– Une histoire de l’argent : des origines à nos jours / par James Robertson ; traduit de l’anglais par Anne Delcourt. – Autrement, DL 2007 (18-Saint-Amand-Montrond) : Impr. Clerc
Résumé : Histoire de l’argent et de son rôle en neuf parties : la préhistoire et la naissance de la monnaie ; Rome et la Grèce antique ; les rois et les dirigeants ; échanges, banques et billets ; vers une monnaie moderne ; chiffres et éthique, un conflit ? ; la révolution industrielle et la suprématie britannique ; l’ascension des Etats-Unis et l’économie unique ; histoire de la production.

L’ argent sans foi ni loi / Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot ; conversation avec Régis Meyran. – Textuel, impr. 2012 (61-Lonrai) : Normandie roto impr.
Résumé : Analysant l’avènement de l’argent virtuel, coupé du corps social, évoquant la mise en scène de la richesse, l’ouvrage analyse la nature de la valeur de l’argent aujourd’hui afin de savoir s’il constitue désormais la seule finalité existentielle.

Café repaire JUIN bis

Café Repaire du 26 avril 2013 – Le Mouvement des colibris.

Présentation par Cyrille Bombard, coordinateur du groupe local « Colibris 17 Pays Rochelais ».

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

C’est de cette manière que les adhérents présentent leur mouvement.

La fable est exemplaire et donne le ton de mouvement instillé par Pierre Rabhi, mais au-delà de la fable le mouvement vise à créer une vraie  plate-forme de rencontre et d’échange qui s’adresse à tous ceux qui veulent agir, cherchent des solutions concrètes ou développent des alternatives (en somme des cousins des cafés Repaires :-)). Il se fonde sur une éthique et une mission que se résume de la manière suivante: inspirer, relier, soutenir.

Les colibris disposent ainsi de plusieurs outils pour construire ensemble: des publications comme la collection Domaine du possible, le webzine Colbris ou encore Kaizen, un réseau social, des forums.

Autant d’outils désormais entre vos mains…

Pour aller plus loin:

Le site du mouvement des colibris: http://www.colibris-lemouvement.org/

Le réseau social des colibris: Ning 

Le groupe Colibris de la Charente maritime sur Ning: http://colibris.ning.com/group/colibris-la-rochelle-pays-d-aunis

Quelques infos sur Pierre Rabhi: article de wikipedia, son blog.

Le site de la revue Kaizen

Le webzine colibris

Le portail Colibris sur Ekopedia: http://fr.ekopedia.org/Portail:Colibris