Café repaire du 15 décembre 2017 : QUE DEVIENNENT NOS DONNEES PERSONNELLES ? (le Big Data) QUELS LIENS AVEC LE COMPTEUR LINKY ?

ob_482d9c_linky-2ce50

Conférence-débat public : entrée gratuite

Organisée par le Comité de quartier du Petit Marseille et ATTAC 17

Vendredi 15 décembre 2017 à 19H

Salle Emile Combes, 40 rue de la Pépinière à La Rochelle

La commercialisation des données personnelles est devenue un marché juteux qui intéresse les sociétés vivant de publicités.

Comment le système fonctionne-t-il ?

Comment s’en protéger au mieux ?

L’installation de compteurs communicants tels que le Linky pour l’électricité suscite de nombreuses interrogations dont celles portant sur les données personnelles et fait l’objet de refus de la part de communes et de consommateurs.

Christian Favreau et Guy Martin, citoyens du Petit Marseille motivés par ces thèmes présenteront le résultat de leurs recherches et vous proposeront d’en débattre.

Venez nombreux…

 

 

 

Publicités

Café repaire du 17 novembre 2017 – Le PLUI

Attention, changement d’horaire : rendez-vous à 20 heures (au lieu de 19 heures).

construction-d-un-bâtiment-maisons-d-immeubles-appartements-à-vendre-ou-pour-le-loyer-réparation-et-rénovation-44701157

Le nouveau PLUI (plan local d’urbanisme intercommunal) de la CDA de La Rochelle va imposer un nouvel urbanisme.

Dans quelles conditions ce PLUI a-t-il été établi ? Quelle a été la réelle participation des citoyens ?

Les citoyens sont-ils vraiment acteurs de leur cadre de vie ?

Un débat sur le sujet vous est proposé à partir d’une charte de l’urbanisme élaborée par des citoyens (association Noées)

Lors du Café repaire présenté par ATTAC 17, le vendredi 17 novembre prochain à 20h à La Librairie « Les Rebelles ordinaires » 9 bis rue des 3 fuseaux, La Rochelle.

Venez nombreux!

Café repaire du 31 mars – La dématérialisation de la monnaie

monnaie

Va-t-on vers la disparition de l’argent liquide à l’horizon de 2022 (c’est-à-dire demain) ?
Quels seraient les avantages d’une telle mesure et ses conséquences au quotidien ?

En Allemagne, Grande-Bretagne e en Italie, des voix opposées se font entendre. En France, le débat n’est toujours pas ouvert…

Nous nous retrouverons donc au « Café Populaire » (4, rue d’Ottawa à La Pallice), le 31 mars prochain à 19h, pour en parler lors du Café repaire organisé par Attac La Rochelle »

Renseignements au 06 77 64 41 67

 

Café repaire du 10 février – Les monnaies locales (changement de lieu et d’heure)

monnaie_locale

Crédits photos: Reporterre.net

ATTENTION: MISE A JOUR IMPORTANTE: le café repaire débutera à 19h30 au Comptoir des Associations,avenue du 14 juillet à Villeneuve Les Salines.

Les monnaies locales, pourquoi ? Comment ?Quoi de neuf localement ?

Notre prochain café repaire sur La Rochelle se tiendra à La Petite Marche le 10 février à 19h. Le thème portera sur les monnaies locales. Des membres du groupe « Monnaie locale du Pays d’Aunis » viendront en débattre avec vous.

Préparez vos questions !

Café repaire du 9 décembre – Les pesticides

A sign warning about potential pesticide exposure.

A sign warning about potential pesticide exposure.

 

Membre d’une association de médecins de terrain, née autour du projet d’incinérateur d’Echillais, le Docteur Delegue et ses confrères ont élargi le débat en soulignant les relations entre la santé et l’environnement et en animant des conférences sur l’impact sanitaire des pesticides.

C’est sur ce sujet d’actualité que le Docteur interviendra dans le cadre du prochain café repaire d’ATTAC 17, le 9 décembre de 19 à 21h au café « La Compagnie de la Rosa » 26, rue du marché à Chatelaillon, une occasion de faire le point sur les dernières données médicales…

Café repaire du vendredi 21 octobre – Les partenariats publics privés

800px-grand_stade_lille_metropole_-_construction_-_1

Construction du Grand stade Lille Métropole (Villeneuve-d’Ascq, Nord, France). CC. Peter Potrowl

PPP, ange ou démon?

Un sigle aux multiples significations : Partenariat Public Privé.
Procédé de mise en œuvre de satisfaction de besoins publics de l’État et des collectivités territoriales, voire même d’établissements publics, le PPP a souvent mauvaise presse, et pas seulement en France.
Déjà de par son origine ; anglo-saxonne. Source diabolique s’il en est.
Le recours à ce type de marchés publics est justifié pour diverses raisons, certaines très honorables, d’autres moins, même si cela ne signifie pas malhonnêtes. Chacun des protagonistes du PPP (le maître d’ouvrage et l’exécutant) a ses priorité. Quelles sont-elles ? Sont-elles incompatibles ?
Le PPP n’est pas seulement un procédé, il est aussi une réponse à un besoin dans un contexte économique basée sur une philosophie politique qu’il est plus facile d’évacuer d’un revers de main que d’en vouloir réfuter les arguments.
Plusieurs exemples mettent en évidence les risques pour le donneur d’ordre, certains sont même emblématiques. Mais les risques peuvent avoir des origines diverses et l’impact sera, au regard de l’analyse, très différent : juridiques ou techniques ou économiques ou politiques.
Mais si le PPP ne méritait ni une détestation aveugle ni une approbation silencieuse ?

Venez échanger sur le sujet le vendredi 21 octobre de 19h à 21h, à la Petite Marche, 4 rue des Fuseaux à La Rochelle.